Isis the end, un serious game pour mieux comprendre le phénomène de radicalisation

Le phénomène de radicalisation des jeunes en Europe comme en Afrique ou en Amérique s’est accru de manière considérable ces dernières années avec des départs de jeunes de plus en plus nombreux vers des pays comme la Syrie et l’Irak en vue de rejoindre l’Etat Islamique.

Il est un fait qu’avant de combattre la radicalisation, il faut en comprendre les raisons et les causes pour imaginer des solutions. Comment cela se passe-t-il ? Qu’est-ce qui fait qu’un jeune puisse, du jour au lendemain, se convertir ? D’où vient ce désir de tout quitter pour rejoindre une bande de terroristes ? Qu’est-ce qui les séduits ?… Autant de questions que nous devons comprendre pour mieux cerner la gravité de la chose mais aussi, et surtout, agir en conséquence avant qu’il ne soit trop tard.

Bien que la situation soit complexe et que les réponses soient multiples selon les cas de figures, il est essentiel de s’y attarder pour trouver des solutions. La radicalisation à elle seule n’en est pas la cause unique, il faut également prendre en considération les facteurs sociaux, politiques et économiques qui ont un rôle essentiel.

Parti d’une initiative de neuf étudiants en Master 2 sur les nouvelles pratiques journalistiques à Lyon, Isis The End est un Serious Games destiné à mieux comprendre ce phénomène qu’est la radicalisation.

Dans ce jeu sérieux, vous vous retrouvez en l’an 2022 et allez vivre une aventure fictive basée sur des faits réels tirés de différentes enquêtes de journalistes, ou plutôt plusieurs aventures.
En tant qu’agent de l’UNIR, l’Unité Nationale d’Intervention contre la Radicalisation, vous allez devoir enquêter sur des cas suspects de jeunes enclins à partir en Syrie ou à commettre un attentat, qui ont été signalés par la population qui s’inquiète de leur sort.

Secondé par des spécialistes et en collaboration avec les autorités, votre mission consistera à identifier et à classer les cas selon l’urgence. Vous rencontrerez et interrogerez l’entourage de la personne suspectée pour mieux comprendre la situation et devrez prendre des décisions sur le comportement à avoir et les actions à mener.

Le jeu contient des vidéos de témoignages divers : des parents d’enfants radicalisés ou décédés en Syrie, des jeunes radicalisés, un professeur d’Islam, un psychiatre, un journaliste, …

Le premier cas concerne une jeune fille dont son professeur d’histoire a contacté vos services car il s’inquiète à son sujet. Ses côtes ont chuté, son comportement a changé et ses propos sont inquiétants. Vous allez devoir détecter si elle est en phase radicalisation ou est-ce simplement un crise d’adolescence du moment. Pour ce faire, vous vous rendrez à son école, dans sa famille et dans ses lieux de loisirs où vous interrogerez amis, parents et professeurs.

Dans un second cas, vous recevez un mail d’un collègue à Moussa qui s’en inquiète depuis qu’il s’est fait licencier. Il ne sort plus et ne voit plus personne.

D’autres cas sont en cours de réalisation et seront accessibles prochainement, ainsi que les témoignages.

Il est évident que le jeu n’est pas représentatif de tous les cas rencontrés mais ceux-ci permettent d’avoir une vision des choses et d’en tirer des réflexions pour nous permettre de mieux comprendre les causes et les effets de la situation.

Quelques bémols, selon moi : une musique un peu trop stressante et angoissante qui de plus, noie les voix dans un langage presqu’inaudible. Fort heureusement, la présence d’un sous-titrage permet de comprendre.

Le son des conversations est parfois coupé avant la fin et quelques bugs sont constaté si nous sommes en mode Jouer à nouveau.

Mais, comme dit plus haut, le jeu est loin d’être terminé. Il faudra patienter un peu pour qu’il soit amélioré.

Isis The End est un très bon outil pédagogique qui immerge le joueur en situation. Que ce soit pour un usage éducatif auprès des jeunes ou un outil médiatique auprès du grand public qui ne cerne pas toujours la situation, le jeu vous amène à vous questionner sur la situation, mais aussi, sur votre propre comportement.

Isis The End est un Serious Game à mettre dans toutes les mains.

Enregistrer

Datak, un Serious Game sur la protection des données

La problématique de la protection des données personnelles reste toujours d’actualités, surtout chez les adolescents qui, malgré un bon nombre d’outils faits à leurs intentions, n’ont pas toujours conscience de leurs agissements sur la Toile.

Afin de renforcer cette prise de conscience, Les studios DNA, en collaboration avec la RTS (Radio Télévision Suisse) et avec le soutien de Jeunes et Medias, ont réalisé Datak, un Serious Game des plus intéressants qui traite le concept des données personnelles.

Destiné aux adolescents (bien que les adultes pourraient y trouver un grand intérêt), Datak vous entraîne dans le rôle d’un stagiaire enrôlé par le maire de Dataville où vous aurez pour rôle de gérer les réseaux sociaux et de régler divers problèmes rencontrés au quotidien.

datak02Résultant d’une enquête qui a débuté en juin 2015 par la RTS, Datak vous emmène vers ces différents points sensibles du Big Data pour mieux en comprendre les enjeux.

Messagerie, réseaux sociaux, compte utilisateur, spams, identité numérique, cookies, conditions générales, vidéos, images, données personnelles, géolocalisation, smartphone, hacking, publicité, santé,…. Toutes les thématiques de votre quotidien y sont abordées de façon ludique pour mieux aborder et comprendre les enjeux de votre comportement.

Accessible gratuitement en français, allemand, italien et anglais, le jeu est accessible via un navigateur et intègre une série de petites vidéos où des acteurs se mettent en situation de façon humoristique. Ces vidéos sont brèves et compréhensibles pour en faire comprendre l’essentiel et susciter l’intérêt d’en savoir plus. D’autres liens menant aux résultats plus approfondis de l’enquête sont également accessibles pour vous permettre de connaître plus en détails le sujet traité.

datak03Datak vous relie dans votre quotidien entre votre domicile et votre travail et puisque le temps c’est de l’argent, vous devrez gérer votre emploi du temps pour gagner des DataDollars, la monnaie virtuelle du jeu. Il vous faudra donc éviter d’être en retard et être parcimonieux quant à votre portefeuille. Votre expertise, obtenue en répondant à des questions, vous fera gagner des points et débloquer divers cadeaux comme des vidéos ou des mini-jeux.

Chaque défi rencontré fera l’objet du résultat de l’enquête citée plus haut et comparera vos choix à celle des autres joueurs en intégrant des conseils et des liens supplémentaires.

Aucune inscription n’est nécessaire, votre navigateur enregistrera votre progression pour y revenir là où vous vous étiez arrêté. Le niveau atteint restera en mémoire durant 2 semaines.

Datak est très représentatif de la réalité car il souligne autant les avantages que les inconvénients. Effectivement, l’objectif ne consiste pas à diaboliser Internet mais à bien connaître les enjeux et à responsabiliser les comportements.

Très agréable et ludique, Datak vous fera aborder une matière souvent rébarbative pour un jeune publique qui se prendra très vite au jeu.

Enregistrer

Enregistrer

Millenium Web Meetings : Participez au hackathon/gamejam sur le GameDoc à Bruxelles

Si vous aimez les Serious Games (ou plus communément appelés Newsgames dans notre jargon) tels que Prison Valley, Fort McMoney ou encore Hors-jeu, cet événement est fait pour vous !
Découvrez le Cross-Over Lab !
Les Millenium Web Meetings sont un lieu de rencontres incontournable pour les fans des nouvelles technologies et des nouveaux moyens de communication. Vu l’ampleur croissante de l’événement au sein du festival Millenium, cette année l’équipe organise entre jeudi 1er et lundi 5 décembre un évènement dédié à un nouveau genre de story-telling : le GameDoc.

Ce seront 5 jours de rencontres internationales durant lesquelles il y aura une master class d’Anita Hugi et David Dufresne (Prison Valley, Fort McMoney, Hors-Jeu) à propos de leur expérience interactive DADA-DATA, des soirées de networking, un pitching, et au centre de l’événement, le Cross-Over Lab de 3 jours. Au cours de ces 3 jours de Lab (2 de création et 1 pour le pitching), des équipes diversifiées vont assembler leurs expertises, afin de dépasser les limites de la technologie, et de créer des prototypes de GameDoc à vocation professionnelle, sous le thème de « La Tour de Babel » : Comment vivre ensemble dans la mégapole moderne ?

Le GameDoc est l’association du genre webdocumentaire et de la mécanique des jeux vidéo, de quoi sublimer un message profond avec une interactivité ludique. Ce genre hybride nécessite une  multitude de talents, allant d’un ou des auteur(s) avec une vision, un ou des game designer(s) versé(s) dans les secrets d’un gameplay aux petits oignons, à un ou des graphiste(s) sachant insuffler de la vie, et un ou des développeur(s) web !
Le GameDoc, appelé parfois aussi Jeu sérieux, jeu de la réalité ou jeu documentaire (à dire vrai, il existe autant de définitions que d’œuvres) est à la croisée des chemins et des écritures. Tous n’offrent pas forcément un plaisir ludique, avec des buts et des récompenses, tous sont loin d’être légers, mais tous s’appuient sur la puissance narrative des jeux vidéos et la rigueur documentaire.
A la fin du Cross-Over Lab, un jury professionnel jugera les pitchings et distribuera différents prix : il y aura un prix en argent qui serviront à la réalisation du projet, un prix remis par la RTBF,
qui propose un accompagnement pour le suivi du projet, ainsi qu’un prix distribué par KissKissBankBank.
Les inscriptions pour la participation au Cross-Over Lab sont ouverte jusqu’au 20 novembre. Si vous souhaitez déjà communiquer avec d’autres intéressés et partager vos idées, n’hésitez-pas à vous inscrire sur notre Forum !
Le 23 novembre, nous annoncerons les participants. Pour plus d’informations, visitez dès à présent notre site www.milleniumwebmeetings.org, et suivez nous sur Twitter !

Découvrir la programmation pédagogique

Dans le cadre du projet action #WallCode de Digital Wallonia lors de la semaine du code et dont l’objectif consiste à sensibiliser élèves et enseignants aux sciences informatiques, à la logique algorithmique et aux langages de programmation, Le Microsoft Innovation Center a décidé de lancer une action visant les professeurs, le but est de leur expliquer la logique de programmation.

Et ce, via deux types d’approches :

  • La programmation visuelle , dite « par blocs » où l’on clique sur des instructions sous forme d’icônes
  • La programmation « textuelle » où l’on doit taper soi-même chaque ligne de code. Cette découverte doit permettre de franchir le cap et de proposer une activité liée à la programmation dans les classes

Les professeurs pourront par la suite retransmettre cette connaissance à leurs élèves.

Les ateliers se voudront immersifs et pratiques, avec une réelle réflexion pédagogique sur la pertinence des outils et du cadre dans lequel ils peuvent trouver une place.

Deux types d’ateliers sont répartis sur trois dates :

  • Découvrir la programmation pédagogique : programmation visuelle & programmation textuelle (4 sessions sur deux journées)

o            Lundi 14 novembre de 13:30 à 15:30

o            Lundi 14 novembre de 15:30 à 17:30

o            Mardi 15 novembre de 13:30 à 15:30

o            Mardi 15 novembre de15:30 à 17:30

  • Découvrir la programmation pédagogique : programmation avec le logiciel Kodu

o            Mercredi 23 Novembre de 09:30 à 12:30

Ces ateliers seront données par Cédric Mainil  et sont bien évidemment gratuits.

Plus d’informations : http://www.mic-belgique.be/blog/articles/nom-de-code-p2l/

Inscriptions : https://www.eventbrite.com/e/nom-de-code-p2l-decouvrir-la-programmation-pedagogique-tickets-28911236286

 

Vivez une expérience enrichissante en révolutionnant la pédagogie, le temps d’un week-end

La seconde édition de la KissYourTeacher arrive à grands pas !!!

Notre première édition, ayant remporté un vif succès, nous ne pouvions que renouveler l’événement tout en l’améliorant.

En effet, cette année nous vous offrons la possibilité de participer gratuitement à divers ateliers animés par des professionnels qui ouvriront le week-end le vendredi 7 octobre dès 15h (voir programme) : de l’initiation au Serious Gaming aux règles d’une Game Jam, en passant par des démos,… ces divers ateliers vous permettront d’avoir des pistes et bonnes pratiques sur la pédagogie ludique.

Que vous soyez néophyte, pédagogue, graphiste, passionné de jeu vidéo ou tout autre discipline ou si vous avez simplement une idée que vous voudriez voir concrétiser, participer la KissYourTeacher ne vous rendra que plus grand. Expérience, échange et rencontre, rehaussé d’une bonne ambiance sont les clés de ce week-end.

N’hésitez pas à découvrir le concept et participer en vous inscrivant à la jam et/ou aux divers ateliers

http://www.kissyourteacher.be/

 

Le Serious Game Bloc Booster aide les élèves à développer leurs compétences

On approche à grands pas de la rentrée scolaire et qui dit rentrée suscite un départ avec de bonnes bases pour appréhender l’année. En effet, si une bonne organisation et de bonnes méthodes sont innées chez certains élèves, tout le monde n’est pas pour autant logés à la même enseigne car apprendre à travailler n’est pas un acquis, c’est un exercice de tous les instants et le rôle premier d’un enseignant devrait consister à leur donner les moyens de réussite.

Cependant, certaines institutions consciencieuses  proposent de soutenir les élèves, comme c’est le cas pour la Haute Ecole de la Province de Liège qui compte au sein de son établissement un Service d’Aide à la Réussite qui accompagne les étudiants à développer les compétences de base pour une bonne réussite dans leur projet d’étude en leur proposant différentes activités de remise à niveau, des méthodes de travail, des tutorats pédagogiques, des ateliers de gestion de stress, et bien d’autres choses encore…

blocbooster05

Aux différents services offerts, le Service d’Aide à la Réussite innove avec la création d’un Serious Game qui sortira le 14 septembre prochain sous le nom de BlocBooster et développé par Crossroads digital media.

BlocBooster démarre avec humour et dynamisme par le biais de 5 personnages représentant respectivement une compétence nécessaire à la réussite de ses études. Chacun d’entre eux vous posera quelques questions sur vos méthodes de travail. Il n’y a pas, ici, de bonne ou mauvaise réponse, l’objectif étant tout simplement de vous amener à réfléchir sur ce qu’il y a lieu de faire ou à améliorer.blocbooster07

Après quoi, vous allez entrer dans le vif du sujet en mettant en pratique vos connaissances par le biais de 5 petits jeux, chacun traitant d’une compétence :

  • La prise de notes : vous entendrez un texte pendant lequel vous devrez choisir ce que vous allez écrire. L’objectif étant de choisir les données importantes et les abréviations qui vous permettront d’être claires lors de la relecture
  • Structurer et synthétiser les cours : il vous faudra positionner les éléments dans un schéma en fonction d’un texte qui est donné.
  • La mémorisation : après avoir écouté un texte, une série de mots défilera sur l’écran. A vous de cliquer sur ceux qui n’ont pas été dits. Une seconde partie ici permet de travailler la mémoire visuelle avec une image remplie d’objets et où il faudra retirer ceux qui ne s’y trouvaient pas.
  • Planifier : Pour ne pas être dépassé mentalement et physiquement, et pour éviter le stress, vous allez devoir planifier vos journées sur un calendrier avec les différentes tâches à accomplir.

Si cela vous semble très théorique, les jeux sont loin de l’être puisqu’ils sont tout au contraire très ludiques. Chaque partie gagnée débloque une vidéo qui résume les idées/conseils et un fichier pdf qui synthétise le cours.blocbooster02

Après avoir joué aux 5 jeux, votre profil s’affichera dans lequel une jauge indique, pour chaque personnage/compétence, votre niveau et ainsi mieux connaître vos points forts et ceux à améliorer

Chacun des jeux fait aussi l’objet de compétences que vous récolterez en fonction de vos résultats et qui contiennent de petits conseils précieux à votre évolution

Destiné à des fins pédagogiques, BlocBooster se veut d’être un outil complémentaire aux autres outils proposés pour une approche différente des méthodes classiques en y ajoutant un côté ludique et interactif.

En plus, le jeu n’est pas uniquement destiné aux élèves de la Haute Ecole de Liège puisqu’il sera accessible au grand public via un site Internet.

Une belle application que je conseille à tous les enseignants et les élèves désireux de s’améliorer.

Rendez-vous le 14 septembre donc. Bonne rentrée !

 

Enregistrer

Enregistrer

Guide sur l’usage des Serious Games en classe

On se pose beaucoup de questions sur l’école du 21ème siècle, l’école du futur. Qu’en est-il aujourd’hui et qu’en sera-t-il demain ?

La place et l’usage du numérique dans toutes les disciplines s’avère de plus en plus cruciale pour les générations futures et il est important de former les élèves à ce que sera demain.

Aussi, on parle de révolution éducative avec notamment la classe inversée et il est vrai que l’enseignement aurait certainement besoin de sang neuf parce que les générations changent en parallèle aux technologies.

Pourquoi ne pas profiter de cette période des grandes vacances pour mettre à profit la réflexion et apporter du sang neuf aux portes de septembre.

Si je vous dis ça, c’est que je viens de terminer le dernier ouvrage de Julian Alvarez, Damien Djaouti et Olivier Rampnoux de chez Ludoscience, que je remercie au passage pour me l’avoir offert, Apprendre avec les Serious Games.

D’une lecture facile, rapide et agréable, l’ouvrage est destiné aux enseignants intéressés par les Serious Games dans le cadre de leur pédagogie.
Mais pas uniquement puisque les parents qui souhaiteraient épauler leurs enfants, ou mieux comprendre le concept du Serious Game, y trouveront matière également. De même, des étudiants, que ce soit en pédagogie ou en conception de jeu, aborderont de façon concrète la matière. Je pense notamment aux nombreux étudiants qui font souvent appel à mes services pour leur mémoire de fin d’étude.

En une centaine de pages, l’ouvrage vous entraînera  à l’essentiel vers des pistes, des conseils et des ressources tout en abordant la situation actuelle des choses, car s’il n’est pas évident d’intégrer l’usage du Serious Game dans les classes, c’est qu’il y a d’autres problèmes en amont.

Véritable petit guide, on y trouve différentes méthodes avec des exemples à la clé. On y aborde les classifications, les avantages et inconvénients, des grilles permettant de choisir une application et la manière de s’en servir, le tout basé sur l’expérimentation et les recherches faites jusqu’ici.

Seul petit regret, et qui n’engage que moi, un chapitre manquant sur les outils auteur pour réaliser ses propres jeux ou susciter la créativité des élèves aurait été un plus. Sans doute que nos auteurs l’envisagent dans un prochain ouvrage, ce que je donnerais fort à parier.

On le sait, on le dit, et nous n’avons jamais prétendu le contraire, les Serious Games ne sont pas des solutions miracles. Ils ont leurs limites et il ne suffit pas de mettre les élèves devant un Serious Game pour tout régler, il y a des méthodes à adopter avant et/ou après avoir joué. Néanmoins, ils peuvent être de grands atouts et ce bon guide vous donnera des moyens pour choisir le jeu adapté à votre classe.

 

Snowpark, un serious game préventif à la pratique du snowboard

Ce n’est sans doute pas vraiment le moment de vous parler d’un Serious Game traitant d’un sport d’hiver, néanmoins il vous permettra de vous y préparer pour la saison prochaine.

De plus en plus de jeunes pratiquent le snowboard et plus particulièrement les garçons. Cependant, on constate un pourcentage grandissant d’accidents dans cette pratique, autant chez les expérimentés que les autres, juste par ignorance des règles qui ne sont pas respectées. C’est pourquoi la Fondation MAIF a élaboré une étude sur les comportements et pratiques à l’origine de ces accidents.

snowparkimage glisse

Dans le but de sensibiliser les jeunes qui le pratiquent la Fondation MAIF, en collaboration avec le laboratoire Sport et Environnement Social de Grenoble, a élaboré un serious game du nom de Snowpark Challenge pour traiter les pratiques.

Snowpark Challenge vous mettra à l’épreuve de réaliser certaines figures de saut et de glisse qui vous permettront de gagner des points. Pour les nouveaux, le jeu aura cette double fonction d »apprendre les différentes figures et le vocabulaire, tout en vous sensibilisant aux bonnes pratiques de sécurité.

snowparkimage équipement

Le jeu se présente sur plusieurs niveaux de difficultés, lesquels vous permettront de débloquer des parcours et d’obtenir des équipements nécessaires à votre sécurité. Les épreuves vous entraîneront à anticiper et à réagir sur les bonnes manières à adopter et les règles à respecter.

Très sympa, Snowpark Challenge défend bien l’aspect ludique tout en mettant en exergue la réalité des situations rencontrées lors de la pratique de ce sport.

Destinés aux 12-17 ans, il est accessible gratuitement sur Google Play, App Store ou Windows Store

 

Enregistrer