HappyLife : plus vous jouez, plus vous aidez

Aujourd’hui, près de la moitié de la population mondiale vit avec 1,5 euros par jour et un septième avec moins d’un euro. Quant aux services financiers, 80% n’y a pas accès et 90% ne peuvent s’octroyer un crédit.

Pour lutter contre la pauvreté, Babyloan œuvre pour des projets via le système de la microfinance pour aider les populations à faibles revenus. Les micro-crédits permettent ainsi de pouvoir aider les personnes à créer ou développer une activité professionnelle.

happylife05Historiquement, le microcrédit n’est pas nouveau puisqu’il était pratiqué au temps des Babyloniens et s’est fortement accru dans les années 70, notamment par la pratique d’un économiste banglaseshi du nom de Muhammad Yunus, un économiste qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2006 et créateur de la Grameen Bank, une banque de prêts de petites sommes accordées aux femmes de son pays exclues du système bancaire.

happylife02 Pour sensibiliser au microcrédit solidaire, Humano Games a lancé HappyLife, un SocialGame dont les règles sont similaires des autres jeux très connus comme CityVille, FarmVille, etc…

Dans HappyLife, accessible gratuitement sur Facebook, vous allez prendre le rôle d’un marchand et faire évoluer votre commerce pour gagner des Happy Cash. Ces Happy Cash se transformeront en argent réel et confiés à des entrepreneurs qui vous seront présentés durant le jeu.

happylife03 Rose fabrique des bonbons. Elle aurait besoin d’un plus grand atelier. Pour réussir, il lui suffirait seulement d’un petit coup de pouce ! Comme pour Harun, Maria et tant d’autres entrepreneurs !

Dans HappyLife, les joueurs gagnent des Happy Cash gratuitement. S’ils veulent aider des entrepreneurs, HappyLife transforme ces Happy Cash en argent réel et les confie à ces entrepreneurs.

happylife04 Tout en jouant, le joueur permet de faire évoluer son commerce et sa maison en parallèle et se familiarise ainsi avec les principes du microcrédit.

A la fois Edugame, HappyLife vous permet d’aider des personnes actives dans le besoin pour pouvoir améliorer leur qualité de vie et de faire évoluer leur commerce.

Faites votre B.A. au quotidien et contribuez à aider ces micro-entrepreneurs, cela vous coûtera juste un peu de temps tout en vous amusant.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply