Le 5ème sommeil ou la réalité virtuelle au service du monde médical

Que diriez-vous de partir en exploration à l’intérieur d’un cerveau humain ? Pas n’importe quel cerveau, celui d’un homme en état comateux. Imaginez que votre voyage se fera à bord du Proteus, un nano-robot injecté à la manière du Voyage Fantastique.

Voyager et explorer le cerveau d’un mort pour revivre ses souvenirs, ses fantasmes, ses angoisses. Depuis l’Antiquité, explorer les mystères du cerveau a toujours été  l’objet d’investigations.

Le 5ème Sommeil (The Fifth Sleep) est une application immersive qui propose une expérience audiovisuelle entre le cinéma et le jeu vidéo dans lequel le spectateur est immergé intellectuellement et physiquement via un visiocasque.

J’ai eu l’occasion de le tester lors de Protopitch 2013 à Courtrai et j’avoue que l’expérience est assez surprenante par l’immersion qu’elle procure, même vos mouvements de tête son détectés pour vous plonger au cœur même de l’environnement comme si vous y étiez.

Conçu par Balthazar Auxietre, ce projet Transmédia vise 3 supports numériques différents :

  • Internet interaction en ligne cinématographique,
  • Cinéma expérimental dans une salle de projection avec interaction avec le public,
  • Projection privée immersion totale dans l’histoire grace au port d’un visiocasque.

thefifthsleep2Le spectateur sera impliqué puisqu’il devra prendre part au déroulement de l’intrigue. Ses décisions porteront, de surcroît, incidence à l’histoire puisqu’il devrai faire des choix difficiles concernant le destin du personnage principal, en l’occurrence lui-même.

Ce concept novateur a été sélectionné par le Marché du film du Festival de Cannes dans du Cross Média Corner.

Balthazar Auxietre a fait naître son projet sur l’idée qu’au lieu de chercher à voyager dans les galaxies, l’homme ferait peut-être mieux d’explorer avant ce qui est en nous. La quête du soi a d’ailleurs toujours été son fil d’Ariane pour ses créations. A y bien réfléchir d’ailleurs, inconsciemment ou pas, il invite son interlocuteur à trouver lui-même les réponses, car j’ai eu beaucoup de mal à le faire parler et nos échanges ont été brefs ;-)

On ne s’étonnerait pas de voir naître dans le futur, des Serious Games d’immersion totale qui permettrait encore plus au joueur de s’impliquer.

J’imagine bien une version de Envers et Contre Tout plus réaliste pour susciter l’empathie, ou encore permettre au monde médical de soigner des patients au niveau moteur ou encore les aider psychologiquement à reprendre possession de leur corps.

Le 5ème sommeil me fait rêver d’un 6ème. Un rêve certes, mais peut être pas une utopie.

0 thoughts on “Le 5ème sommeil ou la réalité virtuelle au service du monde médical

  1. Pingback: Le 5ème sommeil ou la réalit&eacu...

Laisser un commentaire