Les Secrets d’Ombyliss : Ce n’est pas la personne qui est handicapée mais la société qui l’handicape

Je vous avais déjà présenté Les Secrets d’Ombyliss, créé par Belle-Productions pour  l’Asbl Passe-Muraille, avec le soutien financier de la Ministre de la Santé, de l’Action sociale et de l’Egalité des Chances, dans un article précédent.

Ce serious games, qui nous met en situation au sein d’une société inadaptée afin de conscientiser les circonstances que les personnes handicapées rencontrent au quotidien, a remporté un vif succès lors de la Première conférence sur les Serious Games en Belgique puisqu’il a remporté le prix du public Now.belle 2010.

Bien qu’il ne sera accessible en ligne qu’au courant du mois de septembre, Les Secrets d’Ombyliss fait parler beaucoup de lui. Cinquante degrés nord, l’émission diffusée sur Arte Belgique et la RTBF, a invité François Delpierre, Administrateur de Belle-Productions.

Pour vous donner un avant-goût de ce jeu, visionnez l’émission et découvrez-le en images via cette vidéo

You can leave a response, or trackback from your own site.

5 Responses to “Les Secrets d’Ombyliss : Ce n’est pas la personne qui est handicapée mais la société qui l’handicape”

  1. […] pour reprendre les termes des Secrets d’Ombyliss, ce n’est pas la personne qui est handicapée mais bien la société qui est […]

  2. […] Sethi et le Chevalier Félon pour permettre aux enfants de découvrir le Moyen-Age, et enfin, Les Secrets d’Ombyliss pour sensibiliser aux situations handicapantes dans notre société, Serious Games dont ils ont eu […]

  3. […] Les Secrets d’Ombyliss : Ce n’est pas la personne qui est handicapée mais la société qui l’… (Source: Yasmine Kasbi) […]

  4. […] Les Secrets d’Ombyliss : Ce n’est pas la personne qui est handicapée mais la société … (Source: Yasmine Kasbi) […]

Leave a Reply