Maîtrise d’ouvrage de serious game, un rôle sérieux | Le Cercle Les Echos

See on Scoop.itSeriousGame.be
LE CERCLE. Face au foisonnement de l’offre et à la portée croissante du serious game, la maitrise d’ouvrage doit recourir aux pratiques éprouvées de management de système d’information : design management et architecture de système.

Un serious game, – littéralement jeu sérieux –, est un jeu sur support numérique à des fins pédagogiques, commerciales, professionnelles ou d’entreprise, ou même, à des fins politiques.

Foisonnement de l’offre

Dans un premier temps, la finalité d’un serious game a surtout été l’apprentissage, et son support, des technologies vidéo sur ordinateur de bureau mettant en scène des personnages au graphisme plus ou moins élaboré. Aujourd’hui, la rencontre entre la création, la culture, les médias, l’enseignement et les technologies numériques donne lieu à un foisonnement de services numériques qui peuvent, étymologiquement parlant, se réclamer du serious game [1].

See on lecercle.lesechos.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :