Jouez sérieusement pour défendre les droits des filles en Belgique et gagnez un voyage en Afrique.

Le samedi 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, l’ONG de défense des droits de l’enfant Plan Belgique lance le jeu-concours en ligne www.planherfuture.be  Durant 6 semaines, des milliers d’adolescents de 14 à 18 ans s’affronteront virtuellement pour la bonne cause: aider trois filles de Belgique, du Niger et d’Inde à combattre les discriminations auxquelles elles font face et améliorer leurs perspectives d’avenir. Un jeu de stratégie et de citoyenneté active offrant aux deux gagnant(e)s un voyage à la découverte des projets de Plan en Afrique.

Filles et garçons, tous pareils ? Pas vraiment. Que ce soit en matière d’éducation, de santé ou de protection, les filles font partout l’objet de discriminations et de préjugés. Dans le monde, elles passent huit fois plus de temps à effectuer des tâches ménagères et sont plus trois fois plus exposées à la malnutrition que les garçons. Chez nous aussi, les clichés et inégalités restent prégnants, dans les filières d’enseignement et l’accès aux métiers techniques, par exemple.

La Journée internationale des femmes est l’occasion pour Plan Belgique de rappeler cette réalité et d’inviter les adolescents à agir grâce au défi en ligne www.planherfuture.be

Réalisé par des jeunes et pour des jeunes, ce jeu d’éducation à la citoyenneté permet aux adolescents d’investir virtuellement dans des projets de lutte contre les discriminations et de proposer leurs propres stratégies pour réduire l’inégalité des chances entre les garçons et les filles. Réflexion, esprit stratégique et inventivité seront nécessaires pour engranger un maximum de points et participer à la grande finale du 30 avril.

Comment fonctionne le jeu?

Chaque joueur dispose d’une somme de départ qu’il doit investir dans des projets destinés à améliorer l’avenir de Sophie (Belgique), Kadidja (Niger) et Anjali (Inde). Actions de sensibilisation contre le mariage précoce, mise sur pied de plannings familiaux, campagnes de lutte contre l’excision… Les projets à soutenir sont nombreux ! Les plus efficaces permettront d’engranger des points et d’améliorer la vie de ces filles. Les projets originaux proposés par les joueurs seront soumis au vote de la communauté de joueurs en vue d’établir le classement des actions les plus originales.

Les 8 meilleurs joueurs seront départagés lors d’une grande finale orale disputée face à un jury d’experts. Les deux lauréats se verront récompensés par un voyage d’une semaine à la découverte des projets de Plan en Afrique de l’Ouest (été 2014). Une belle occasion de confronter leurs ‘plans’ aux réalités du terrain. Seule condition de participation au concours:  avoir entre 14 et 18 ans… et fourmiller de bonnes idées !

En pratique

  • Début du jeu-concours : Samedi 8 mars 2014
  • Clôture du jeu-concours : Dimanche 20 avril 2014
  • Finale et proclamation des lauréats : Mercredi 30 avril 2014
  • Adresse du site web : www.planherfuture.bewww.planbelgique.be

Le  jeu « Plan Her Future » a été conçu par les jeunes du Youth Board de Plan Belgique, une équipe de 16 adolescents de 14 à 18 ans dont la mission est de sensibiliser leurs pairs aux droits de l’enfant dans les pays en développement. Découvrez le Youth Board et les témoignages des gagnants de Plan her Future 2013

Il s’agit de la seconde édition du jeu « Plan Her Future ». La première édition s’est déroulée d’avril à mai 2013. La principale nouveauté de l’édition 2014 est l’intégration d’un personnage belge, Sophie, dans le jeu.

Imagana, un Serious Games de remédiation contre l’illetrisme

Le monde de Mô s’est volatilisé depuis un cataclysme pour laisser place à un monde différent, tout aussi étrange, beau que dangereux. Mô va donc devoir partir à la recherche de ses semblables et les aider à éliminer les dangers persistants, dégager les routes et reconstruire leur habitat.

Voici le synopsis de Imagana, un Serious Game destiné à lutter contre l’illettrisme.

imagana02 L’illettrisme concerne en Europe près de 75 millions de personnes parmi la population âgée de plus de 15 ans. Allemagne, Belgique, France et Grande-Bretagne ne sont pas épargnés. Il touche autant les groupes plus âgés que les jeunes et les adolescents. Les raisons sont diverses et divergent selon les zones de résidence : sexe, migration, ethnie, mais aussi les populations carcérales et les difficultés scolaires.

Accessible gratuitement en version beta jusque juin 2014, Imagana dont l’objectif est expérimental, est un Serious Game qui semble de bon augure. Un bon gameplay, un graphisme attrayant et une accessibilité simple adaptée à tous.

Pour l’instant, les niveaux accessibles traitent sur le fondamental en écriture et lecture, selon un référentiel professionnel.

imagana03 Bien que l’objectif d’Imagana s’adresse aux personnes en situation d’illettrisme, l’application peut convenir parfaitement pour les enfants en phase d’apprentissage, mais aussi aux enfants ayant un problème dyslexique.

Pour pouvoir reconstruire le monde de Mô, il vous faudra solutionner différentes épreuves basées sur la langue française en devant reconstruire des mots.

Chacun des sons et chacun des mots sont pourvu d’un outil sonore permettant l’apprentissage à l’oral et à l’audition.

Parfois, il faudra pouvoir débloquer un mot pour se servir de l’une de ses lettres et former un autre mot.

Une fois le mot composé, l’objet du mot à trouver se libère pour permettre à votre avatar de s’en servir.

Plus tard, ce sera à vous de trouver l’objet dont vous aurez besoin et d’en composer le mot pour pouvoir avancer.

imagana04 Le jeu est en version beta et offre les premiers pas d’apprentissage à la langue française selon un référentiel réalisé en concertation avec des pédagogues spécialisés, des ergonomes et des instituts et laboratoires français et belges, notamment les universités de Lyon, de Louvain et de Franche-Comté. Il est donc plus que probable que la construction de phrases, par exemple, apparaîtra dans des niveaux supérieurs.

Plus qu’un jeu, Imagana permettra aux pédagogues de piloter et d’offrir un suivi pédagogique aux apprenants puisque le jeu est connecté à Claroline

Imagana est une initiative de Formagraph, une société française de Besançon active dans le domaine de la formation française, laquelle a également développé la plateforme Imago.

Reste à espérer maintenant que la suite nous offrira des décors variés selon les niveaux et la possibilité d’obtenir des gains, deux aspects importants si l’on veut que le jeu perdure.

Serious Games Awards 2013

Chaque année le Réseau GALA et Serious Games Society réunissent des membres de jury dont j’ai le plaisir de faire partie pour évaluer des Serious Games d’apprentissage sortis dans l’année.

Cette fois, les gagnants de 2013 récompenses de Serious Game européennes sont :

1ère place

SIREN, un Serious Game sur la gestion de conflits entre élèves pour l’enseignement. L’application vise à analyser les problématiques rencontrées où le joueur analysera son état émotionnel. Le jeu intègre les différences culturelles.

siren

2ème place

Algo-bot, une création de Fishing Cactus pour Technobel dont nous vous avions déjà parlé

algobot2

Avis aux amateurs

La session 2014 des récompenses européennes Serious Game est déjà ouverte à la soumission. Les documents et les jeux présentés seront évalués entre le18avril et le 21 mai 2014.

Le Petit Prince et le Vent, un jeu pour apprendre à construire une éolienne

Le Petit Prince a atterri sur la planète des Eoliens en compagnie de son ami Renard. Il observe des moulins à vent en papier lorsque, tout à coup, un avion s’écrase. Parti au secours de son pilote, le Petit Prince fait la connaissance de Foehn, gardien des champs de vent qu’il doit libérer rapidement avant que la glace ne les envahisse.

lepetitprinceetlevent03Voici le résumé de l’introduction en dessin animé du Petit Prince et le Vent dans lequel ce dernier devra aider les habitants à trouver une solution dont leur seule ressource leur permettant de produire de l’énergie est le vent, lequel commence à faiblir et la planète est menacée de glaciation.

Pour ce faire, vous allez devoir aider le Petit Prince à construire une éolienne afin de leur fournir de l’énergie durable.

Diffusé sur France 3, le Petit Prince et le Vent est un petit jeu court mais très sympa qui vous permettra d’aborder le thème du vent et les énergies durables.

Sélection d’applications sur les mathématiques pour enfants pour tablette iPad et Androïd

Si les calculs sont une matière astreignante pour nombreux enfants, les jeux peuvent remédier à les faire apprécier.

C’est pourquoi, cette semaine, j’ai testé plusieurs applications éducatives sur tablette iPad et vous énumère, ici, celles qui me paraissent les plus ludiques et pouvant être répertoriées dans la liste des Serious Games et/ou Serious Gaming.

MeteorMath

Inspiré des jeux d’arcade, MeteorMath consiste à devoir détruire des météores qui menacent notre planète. La seule arme capable de détruire ces météores sera vos capacités aux calculs mentaux. Par contre, toutes vos erreurs rendront les météores encore plus dangereuses.

Véritable jeu addictif, MeteorMath vous permet de jouer avec vos tables de multiplication, de division, d’addition et de soustraction.

Jouer sur PC

Télécharger via iPad

Télécharger via GooglePlay

CalculEnVracCalculs en Vrac

Calculs en Vrac est similaire à un jeu de l’oie qui fera avancer votre véhicule en fonction des bonnes réponses. L’application est intéressante dans la possibilité des réglages où vous allez pouvoir choisir vos tables, le niveau et le temps de chronométrage des réponses. Deux modes s’offrent également à vous : le mode entraînement et le mode jeu.

mathjump Math Jump

Voilà un jeu dont le gameplay est tout à fait réussi. Avec Math Jump, les enfants vont oublier qu’ils apprennent tant le jeu est présent.

Réalisé avec l’expertise pédagogique d’enseignants en maternelle en Finlande et testé par des enfants, Math Jump se joue avec les mouvements haut et bas de votre tablette. Un petit robot doit aller chercher la réponse à son calcul tout en haut. Pour cela, il devra atteindre le haut de l’écran et choisir parmi deux réponses. En chemin, il pourra ramasser des vices et des boulons qui lui feront remporter des points supplémentaires.

Le jeu donne la possibilité de choisir la table des multiplications, des divisions, des additions et soustractions.

Télécharger via GooglePlay

Télécharger via AppSotre

Play to Cure : Genes in Space, un Serious Game sur la lutte contre le cancer

Bien qu’un ordinateur soit puissant en traitement de données, jamais il ne sera capable de visualiser tel un être humain qui, lui, possède des capacités visuelles et une intuition. C’est pourquoi, certains jeux ont la capacité d’utiliser les facultés inégalées de l’être humain, une très bonne manière d’accélérer la recherche via un plus grand nombre de regards et où chacun peut avoir un impact pour accélérer la guérison du cancer.

PlaytoCure01 Accessible sur l’App Store et Google Play, Play to cure : Genes in Space est un jeu très amusant qui va permettre aux joueurs d’apporter leurs contributions à la recherche contre le cancer.

Tout en jouant et en vous amusant, vous participerez à la recherche en identifiant les défauts d’ADN qui pourraient mener à un cancer.

Créé en 48 heures par l’association Cancer Research UK lors d’une Game Jam en Angleterre et en collaboration avec Amazon, Google, Facebook et Omnisoft, vous allez prendre les commandes d’un vaisseau spatial pour récupérer de la poussière d’étoiles éparpillée dans un champs d’astéroïdes sur une carte représentant une partie d’un gène humain.

Le premier niveau va vous permettre de gagner en expérience et ainsi améliorer votre vaisseau spacial. Pour ce faire, vous devrez passer dans les zones les plus denses via un itinéraire que vous aurez préalablement défini sur une carte, à la recherche d’éléments alpha.

PlaytoCure02 En cherchant le meilleur itinéraire pour ramasser le plus d’éléments Alpha, vous tracez un parcours à travers de véritables puces à gènes.

Chaque itinéraire créé sera envoyé sur un serveur qui traitera les données et sera transféré dans différents centres de recherche.

Concrètement, les champs d’astéroïdes représentent les données génétiques de 2000 patients atteints du cancer du sein et préalablement analysées par des chercheurs de l’Université de Cambridge.

L’itinéraire suivi par le joueur permettra aux chercheurs d’identifier les points du génome qui pourraient correspondre à des signatures de tumeurs. Ceci, permettra donc une identification plus rapide des régions à analyser et développer, en conséquence, les tests de dépistage et les traitements adéquats.

Play to cure : Genes in Space  est une belle réussite dans le domaine du Serious Game car si vous tombez sur ce jeu sans en connaître les objectifs finaux, c’est avant tout un jeu

 

Play to Cure sur GooglePlay

Play to Cure sur AppStore

Fort Mc Money, un jeu documentaire sur l’industrie pétrolière

Les Newsgames ou jeux documentaires ont, depuis quelques temps, la cote auprès du monde médiatique, mais également celle du public.

L’internaute, en prenant la peau d’un journaliste, a l’opportunité de découvrir par lui-même des situations parfois complexes à exprimer par le biais d’un article et d’être amené à avoir l’esprit critique par le biais d’une communication différente.

Fort McMoney en est un bel exemple. Dans la peau d’un journaliste, vous allez visiter Fort McMaurrey, une ville de la province d’Alberta, au Canada où se trouve l’une des plus grandes réserves de sable bitumeux au monde et où l’industrie pétrolière est présente à tous les coins de rue. Une ville qui a connu en moins d’une dizaine d’années, une démographie importante et où l’on produit plus d’un million de barils de pétrole, chiffre destiné à s’accroître dans les années à venir.

Réalisé par le journaliste français David Dufresne, le jeu est accessible via internet et vous propose d’explorer la ville, de rencontrer ses habitants en leur posant des questions. Le tout en utilisant les codes du jeu vidéo.

Destiné à nous sensibiliser aux problèmes environnementaux, Fort McMoney est un outil de grande envergure puisqu’il est le fruit de deux années de travail.

Le jeu est scindé en 3 parties de 4 semaines. La première avait démarré en novembre 2013, la seconde vient juste de débuter et la dernière est prévue pour le 24 février.

fortmcmoney02Plus qu’un jeu documentaire, votre rôle influencera les changements de la ville virtuelle en votant à des référendums, en prenant des décisions qui joueront un rôle important dans la communauté des joueurs.

Accessible en français, anglais et allemand, Fort McMoney mêle à la fois le documentaire, l’interactif et le ludique où se joue les enjeux énergétiques de la planète. Cette expérience virtuelle vous permettra de faire vos propres opinions et vos choix, dans le parcours. Ils influenceront l’évolution du jeu. Chacun y aura une expérience unique.

Vous serez également amené à trouver des indices pour débloquer d’autres lieux. Vous devrez répondre à des sondages et participer à des missions collectives. Toutes vos actions vous feront gagner des points d’influence, lesquels influenceront le jeu. Plus vous aurez de points, plus votre influence aura de l’importance. Vous pourrez débattre, argumenter.

Fort McMoney est plus qu’un jeu documentaire, plus qu’un newsgame puisqu’il est communautaire et s’adresse à tous publics, joueurs ou non.

Une expérience inédite à ne pas manquer !

J’Europe, une aberration dans le domaine du Serious Game

Pour les néophytes, ce ne sont pas les articles qui manquent sur la Toile sur la définition de ce qu’est un Serious Game. Je vous épargnerai, amis lecteurs, qui me suivez, de vous faire l’éloge de ce qu’est un Serious Game. Toujours est-il que vous l’aurez compris, mais qui dit Serious Game, dit avant tout jeu, jouer, s’amuser,… tout en intégrant une matière sérieuse.

Après m’être inscrit sur J’europe, le jeu me propose de choisir parmi 4 personnages : un journaliste, un citoyen, un député ou un lobbyiste.

Peu importe mon choix, toujours est-il qu’apparait un personnage qui s’adresse à moi à la 2è personne en m’annonçant mon rôle. Déjà là, la tirade textuelle aurait pu être épargnée. Ce personnage me renseigne sur différents liens afin de me documenter. Le but du jeu ici est de devoir lire tout un tas d’articles. Imaginons maintenant que je me suis bien documentée en ayant tout lu, ce même personnage me propose deux choix, lesquels m’envoient vers un slide suivant pour encore une fois m’indiquer différents liens documentaires et le jeu continue comme ça jusqu’à la fin.

Le plus marquant, c’est le rôle du citoyen qui vous propose deux choix dont l’un d’entre eux est de lancer des pavés sur les fenêtres du Parlement. Si vous faites ce choix, le jeu se terminera avec un slide vous annonçant aimablement que vous n’avez pas fait le bon choix et que vous terminez l’aventure en prison. Venant d’associations actant dans le civisme et la démocratie, j’en suis arrivée à me demander l’objectif profond de cette partie. Et je me suis arrêtée là car j’en avais vu assez.

En résumé, J’europe est tout simplement un diaporama accompagné d’illustrations et de liens où la simulation est uniquement au service de votre  pure imagination. Et si vous n’en avez pas, tant pis pour vous !

Franchement, comment peut-on classer J’europe de Serious Game lorsqu’aucun critère ne répond à sa définition.

J’aurais pu être plus méchante avec d’autres propos ou j’aurais pu ne pas écrire d’article comme j’ai l’habitude de faire lorsqu’un jeu ne me plaît pas mais en même temps, je ne peux pas me permettre de laisser passer des produits tels que ceux-ci, surtout venant d’institutions européennes tels que le CIDEM, le Ministère des Affaires étrangères, la Commission européenne, la Ligue de l’enseignement et Animafac qui sont à l’origine de ce qu’ils appellent un jeu.

En une phrase, J’europe est tout simplement une aberration dans le domaine du Serious Game.