OFabulis, un jeu vidéo sur la légende des monuments

Comment faire découvrir des monuments nationaux à un public sans les emmener sur place ? Avec OFabulis, un monde virtuel en 3D mêlant rêve et réalité, histoire et patrimoine, surhaussée d’une intrigue (policière) digne de Sherlock Holmes entre contemporain et fantastique.

La Basilique Saint-Denis, le Panthéon, le château de Vincennes, le château de Maisons-Laffitte, la Villa Savoye à Poissy, le mont Saint-Michel, l’Abbaye de Cluny, les tours de La Rochelle, le château d’If, … pas moins de 19 monuments de France vous feront voyager à la découverte de leur histoire.

Pour ce faire, vous allez devoir trouver les portes des légendes, des passages invisibles à l’œil nu mais néanmoins réels qui vous entraîneront dans les légendes de ces monuments à la recherche d’un homme disparu. Pour les trouver, vous devrez sonder les lieux et interroger les personnages rencontrés sur votre passage. Des personnages illustres qui ont fait l’histoire comme la reine Arégonde, Voltaire, et bien d’autres.

Ofabulis_04 OFabulis mêle à la fois la 3D et la réalité avec des photos, des vidéos, etc…, ce qui ne manque pas d’intérêt pour rappeler le côté sérieux de cette aventure pour le moins prenante.

A votre inscription, vous devrez choisir un type de classe pour votre avatar : reporter, aventurier, technophile ou érudit.

En mode multi-joueurs, vous pourrez rejoindre ou créer un groupe afin de progresser dans les différentes étapes. Néanmoins, chaque groupe ne peut contenir qu’un membre de chaque classe. Ces groupes sont persistants mais il vous est loisible de changer de groupe une fois par semaine en sachant pertinemment que sa progression sera alors perdue.

Le jeu n’est pas linéaire et vos choix influenceront le déroulement pour aboutir à une fin différente selon vos choix. Deux joueurs ne passeront donc pas nécessairement par les mêmes lieux, ce pourquoi il est vivement conseillé de jouer dans un groupe, d’autant plus que selon votre classe choisie, vous aurez accès à certains éléments complémentaires différents pour les érudits, à poser des questions supplémentaires pour les reporters, à découvrir des indices inaccessibles aux autres et ouvrir des portes bloquées pour les aventuriers, ou encore avoir accès à des liens vers des documents pour les technophiles.

Ofabulis_13 Le jeu est non seulement culturel et historique mais il appelle le collaboratif.

Aussi, plus vous progresserez, plus la difficulté augmentera.

Il est tout à fait possible de jouer en solo mais la difficulté s’avère bien évidemment agrandie et il vous faudra néanmoins collaborer avec d’autres joueurs pour résoudre certaines énigmes. Forum, messagerie et partage vous permettent d’obtenir de l’aide.

Votre progression vous permettra de gagner des écus qui vous permettront d’améliorer votre avatar.

OFabulis est disponible en téléchargement sur PC actuellement en version bêta, sa version définitive devrait apparaître pour la mi-septembre. Une version Mac et tablette Androïd seront également accessibles.

Ofabulis_14 OFabulis est issu du jeu Les Mystères de la basilique, une initiative de Edwige Lelièvre et Karleen Groupierre, chercheuses de Paris 8 créé en 2012.

Fort de son succès, le Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (CHCSC) et l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), en partenariat avec Emissive et le Centre des monuments nationaux (CMN) et la participation du groupe de recherche G-SICA, du laboratoire LLS de l’Université de Savoie et de l’IUT de Vélizy avec le soutien du Conseil régional d’Île-de-France, ont rejoint les deux chercheuses pour mettre en place OFabulis.

Vous pouvez suivre le projet sur Facebook et Twitter.

OFabulis est un très bon outil pour  faire découvrir et apprendre l’histoire et le patrimoine tout en s’amusant. L’accès à des espaces méconnus et fermés au public n’en est pas moins plus enrichissant encore comme la réserve lapidaire de la Basilique, la chambre de Voltaire qui avait brûlé au château de Maisons-Laffitte.

Serious Games et Gamification : Où en est-on et quels sont les perspectives d’avenir ?

Bien que le Serious Game et l’usage de la gamification soient encore trop peu répandus en Belgique, il n’en va pas moins qu’ils  évoluent rapidement dans différents secteurs et qu’ils nous promettent un avenir en pleine croissance.

Entreprises, musées, écoles et centres hospitaliers en sont les premiers témoins, ainsi que le nombre de nouveaux studios naissant nous permettent de croire en une belle perspective d’avenir.

A cela, on peut également prétendre que les studios belges jouissent d’une belle réputation concernant leurs compétences au vu des nombreuses collaborations internationales avec d’autres studios étrangers et plus particulièrement la France.

Qui de mieux que les studios mêmes pour nous informer de la situation actuelle et de l’évolution future ? C’est pourquoi, l’AWT nous propose une matinée rencontre avec une dizaine de studios qui nous feront le point sur leurs activités passées, présentes et à venir.

Animé par Pascal Balancier (expert e-learning à l’AWT) et moi-même, nous vous proposons une rencontre lors du second EdTechForum qui se tiendra le 1er octobre 2014 au Moulin de Beez à Namur.

Pour plus de détails, consultez le programme et bienvenue à tous !

SeriousGame.be vous offre une base de données éducative

Depuis 2010, SeriousGame.be vous offre son expérience en matière de Serious Games. Près de 2000 articles ont fait l’objet de tests et d’expériences en la matière  afin de vous offrir une aide à l’usage de ces outils dans nombreux domaines, pour différentes matières et pour un large public.

Le 7 avril dernier, une MasterClass “Gamifiez votre classe !” à destination du corps enseignant était organisée par l’AWT en collaboration avec SeriousGame.be. De cet événement et afin de mieux répondre aux attentes, Pascal Balancier (expert e-learning à l’AWT) et moi-même avons réalisé une base de données reprenant applications, outils auteur dans le domaine de l’éducation.

Cette sélection est basée principalement sur le gratuit. La liste est non exhaustive et se verra enrichie au fil du temps.

Accessible à tous, nous espérons que vous y trouverez intérêt.

http://www.scoop.it/t/seriousgamedb

 

Haïku et objets 3D s’entremêlent pour gamifier une expo

Et si les objets nous témoignaient leur histoire en poésie ?

C’est le défi que nous propose l’Art-Chétype, jeune société montoise en pleine expansion, spécialisée dans la création de concepts innovants en mêlant les nouvelles technologies à l’art, la culture et la santé.

Après Aids Invaders, bornes interactives ludiques de prévention et lutte contre le SIDA qui leur a valu le Protopitch Award 2013 et le Prix BeAngel 2013 et le PopMaton, un photomaton à la sauce Google et Andy Warhol, ils nous proposent cette fois H@ïku, un concept mêlant poésie et objets 3D dans le cadre d’une exposition commémorative de la première guerre mondiale au BAM de Mons, La bataille de Mons. Les objets témoignent.

Cette exposition a pour principe de mettre en avant des objets et pièces historiques invitant le spectateur à la réflexion qui ont marqué la bataille de Mons en août 1914.

haikuL’installation H@ïku entraîne le visiteur encore plus loin en faisant parler ces objets sous forme de poésie. Concrètement, vous allez devoir choisir trois objets qui sont des répliques 3D des objets même de l’exposition et les placer sur une borne pour créer une poésie courte à la manière des haïkus japonais.

Chacune de ces répliques possède en mémoire l’histoire de son modèle original qui, placé ensemble sous la borne, déclenchera un court poème écrit par Daniel Charneux, écrivain.

10 répliques et 3 bornes mises à disposition permettent d’obtenir des centaines de combinaisons différentes d’haïkus et ainsi de faire parler des objets de manière poétique.

Une fois créé, le visiteur pourra récupérer son haïku sur Internet au format image, un moyen de communication et d’auto-promotion.

Le concept est d’autant plus novateur qu’il permet aux plus jeunes d’attiser leur intérêt mais également de donner un accès aux personnes atteintes de cécité.

Jeu d’influences, un Serious Game sur la communication de crise

Est-il bon parfois de mentir ou pas ? Faut-il jouer parfois sur les fausses accusations entraînant des risques de détruire des personnes pour sauver son entreprise ? Faut-il ou non assumer ce que peuvent colporter des rumeurs ? Laisser dire ou laisser faire ?… Toutes ces questions me sont venues à l’esprit en jouant à Jeu d’influences, un Serious Game sur la communication de crise.

jeudinfluences01 A la manière des romans dont vous êtes le héros, Jeu d’influences vous entraîne dans une saga dans laquelle vous vous retrouvez dans le rôle de Louis Esmond, PDG de l’entreprise Habinat, laquelle fleurit dans la construction écologique et domine le marché grâce à son béton nouvelle génération.

Habinat est en pleine effervescence jusqu’à ce soir fatidique où votre collaborateur le plus proche, Mickael Billat, ingénieur de talent et inventeur du béton, se suicide.

jeudinfluences06 S’enclenchera alors une crise médiatique que vous allez devoir assumer avec l’aide de Patrick Luaud, un Spin Doctor réputé qui vous conseillera et vous aidera à faire les bons choix sur les manières de communication à adopter mais vous serez l’unique décideur et selon vos choix, l’histoire s’écrira. Une histoire unique pour chacun d’entre nous et vous constaterez rapidement que, comme l’adage le prétend, l’honnêteté ne paie pas toujours en votre faveur, même si vous êtes innocent et sans reproche.

Le jeu est facilement accessible, il vous suffit de cliquer sur la flèche, à droite de la réplique ou via la flèche de votre clavier pour progresser, de répondre aux questions en cliquant sur votre choix.

Jeu d’influences est doté d’un bon graphisme et, histoire de ne pas vous lasser, il contient parfois du texte, parfois du son ou encore des vidéos.

jeudinfluences05 En progressant dans le jeu, vous devrez être attentif aux 3 jauges à gauche, en bas de l’écran car elles risquent de vous faire perdre la partie.

Ainsi, l’UBM (Unité de Bruit Médiatique) représente votre taux de crise dans les médias. Si celle-ci atteint les 100, vous serez Game Over.

La jauge de Confiance est la confiance que vous accorde le Spin Doctor. A zéro, vous serez également Game Over.

Quant à la jauge de Stress, elle ne doit pas atteindre les 100.

jeudinfluences09 Jeu d’influences est scindé en 6 chapitres. A chaque fin de chapitre, vos choix seront comparés à ceux des autres joueurs et en final un graphique vous soumettra le sens de votre parcours.

Il vous est également loisible de poursuivre l’expérience en visionnant deux documentaires (malheureusement inaccessibles sur la Belgique en raisons de droits de diffusion) ainsi qu’un livre édité aux éditions de La Martinière.

jeudinfluences11 Jeu d’influences est un outil très intéressant pour un cours de journalisme, de management ou autres domaines requérant la communication. Il suscite l’émotion et l’empathie sur le fait de se retrouver confronté à des accusations entraînant non seulement votre savoir professionnel mais aussi votre personne, votre comportement et vos dires. Il vous met à l’épreuve devant des questions de journalistes en sachant qu’il vous faudra répondre vite et efficacement sans vous entraîner dans une chaîne difficile.

C’est également un très bon outil de base pour susciter le débat

Appel à candidature:Liège Web Fest, festival consacré aux web créations, au transmedia, web-séries et art numérique.

Ca y est. Le Liège Web Fest est de retour.

Après une première édition largement plébiscitée par les professionnels et le grand public, le festival international consacré aux web créations, au transmedia aux web-séries et à l’art numérique prend cette fois place ce vendredi 10 octobre 2014 à l’Espace Francisco Ferrer de la toute nouvelle Cité Miroir.

Beaucoup de nouveautés sont annoncées pour cette deuxième édition.

Consacré, comme lors de la première édition de l’année dernière, aux œuvres transmédia et aux web séries, le festival inaugurera cette année une compétition internationale aux côtés de la compétition Fédération Wallonie-Bruxelles.

Outre un soutien financier pour leurs auteurs, les projets primés l’an dernier ont acquis une belle couverture médiatique et une visibilité non négligeable.

Le règlement, les informations relatives à la participation et le formulaire d’inscription se trouvent ici: http://liegewebfest.be/#!/2014/05/liege-web-fest-20pel-a-candidatures-call-for-applications/.

La date d’échéance pour la réception des projets est fixée au 31 juillet.

Les Aventures de Max Poincaré au pays magique des mathématiques

maxpointcare02 Lorsqu’un soir, Max Pointcaré traversait la ville d’Oubliville, il rencontra Dolorès, une sorcière dont tout le monde était effrayé de peur de finir dans son chaudron. Dolorès était-elle réellement une sorcière redoutable ?

Ce début de conte de fée, pour le plaisir des enfants, combine histoire interactive et Serious Game dont l’objectif consiste à faire découvrir aux plus jeunes les bases des mathématiques.

Les Aventures de Max Pointcaré est à l’origine une initiative créée en 2004 par des enseignants et réalisée par la société Maskott, spécialisée dans le multimédia et l’éducation.

maxpointcare03 Le joueur est invité à explorer un monde fantaisiste qui fait appel à sa logique et son intelligence pour pouvoir développer ses compétences tels qu’enseigné dans le programme officiel européen comme le dénombrement, la géométrie, la comparaison, l’addition et la soustraction par divers jeux de formes, de couleurs et de suites logiques.

Apprendre les bases des mathématiques devient désormais une aventure incroyable au pays de la magie, des sorcières et des dragons où les enfants les plus jeunes progresseront pour leur plus grand plaisir tout en suscitant leur intérêt.

L’application est disponible sur l’App Store et sur Google Play.

 

TimeJump, un Serious Game sur l’histoire de l’évolution des transports en commun

60 ans, ça se fête ! C’est pourquoi la STIB a voulu marquer le coup avec un Serious Game assez sympathique qui va vous permettre de découvrir, de façon amusante, l’histoire des transports en commun et leurs développements au fil du temps.

timejump02 Développé par Crossroads, TimeJump vous entraîne dans un circuit inspiré des jeux d’arcade où vous devrez faire voyager dans le temps un homme-bâton à la recherche d’informations historiques sur la STIB de sa naissance à aujourd’hui.

Vous découvrirez ainsi, l’évolution des transports, des piétons aux trams nouvelle génération, en passant par l’invention de la roue, la calèche et bien d’autres choses encore.

timejump03 A la fois ludique et instructif, l’homme-bâton vous entrainera dans l’histoire des transports intercommunaux de Bruxelles à travers un voyage temporel.

TimeJump est très complet puisqu’il rappelle également la première journée sans voiture de 1973 qui était liée à la crise pétrolière, les différentes inaugurations avec, notamment les premiers bus articulés de 1985 ou encore les panneaux signalétiques pour malvoyants.

timejump04 Plus qu’un Serious Game, TimeJump vous propose de participer à un concours jusqu’au 31 décembre, en tentant d’obtenir le meilleur score à la fin des 15 niveaux proposés, avec, à la clé, une escapade gastronomique dans le Tram Experience, ou encore des places de cinéma et d’autres prix. Libre à vous aussi de partager, à la fin de chaque niveau, votre score sur Facebook.

Accessible via votre navigateur ou en téléchargement via l’App Store et Google play, TimeJump est gratuit et accessible à tous. Un jeu très sympa qui vous permettra de joindre l’utile à l’agréable.