Play True Challenge, un Serious Game anti-dopage

playtruechallenge01 Le dopage fait partie du sport depuis l’Antiquité grecque. Depuis des siècles, certains athlètes ont choisi de se doper et d’autres, pour la plupart d’ailleurs, ont opté de relever leurs défis sans substance. Pour la petite histoire, le mot dopage est probablement dérivé du mot néerlandais dop , le nom d’une boisson alcoolisée, à base de peaux de raisins, utilisée par les guerriers zoulous, dans le but d’améliorer leurs prouesses au combat. Le terme est devenu courant au tournant du 20e siècle, se référant à l’origine illégale de droguer des chevaux de course.

playtruechallenge02 Les athlètes dans la Grèce ancienne sont connus pour avoir utilisé des régimes spéciaux et des potions stimulantes pour se fortifier. Strychnine, substances à base de caféine, de cocaïne et d’alcool ont souvent été utilisés par les cyclistes et autres athlètes d’endurance dans le 19e siècle. Dans les années 1920 il était devenu évident que les restrictions concernant l’usage de drogues dans les sports soient nécessaires. En 1928, une première fédération sportive internationale contre l’utilisation de substances stimulantes, a vu le jour, l’IAAF, après quoi nombreuses autres fédérations ont emboîté le pas. Mais les restrictions sont restées inefficaces car aucun test n’avait été effectué et pendant ce temps, les problèmes s’aggravaient avec l’arrivée d’hormones synthétiques.

playtruechallenge08 Ce n’est que, suite au décès du cycliste danois Knud Enemark Jensen, durant les Jeux Olympiques de Rome en 1960, où l’autopsie a révélé des traces d’amphétamine, que les autorités sportives ont instauré le dépistage des drogues. En 1966, l’UCI (Union Cycliste Internationale) et la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) ont été parmi les premiers à introduire des tests antidopage dans leurs championnats du monde respectifs.

L’année suivante, le CIO (Comité International Olympique) a institué sa commission médicale en élaborant une première liste des substances interdites. Des tests de drogues ont d’abord été introduits aux Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble et aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968.

playtruechallenge09 L’histoire ne s’arrête pas là puisque nombreuses manifestations sportives ont fait l’objet de scandales suite aux décès d’athlètes en prise de substances illicites, surtout dans la catégorie des cyclistes. Le combat, aujourd’hui, est toujours bel et bien présent…

L’AMA (Agence Mondiale Anti-dopage), créée en 1999, a pour mission de promouvoir, coordonner et superviser la lutte contre le dopage dans le sport sous toutes ses formes.  Elle vise à encourager une culture du sport sans dopage et travaille principalement dans la recherche scientifique, l’éducation, le développement antidopage et la supervision de la conformité au Code mondial antidopage (le Code).

Point de vue éducation, elle a créé un Serious Game nommé le Défi Franc Jeu, une simulation lancée lors des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, à Singapour, en août 2010.

playtruechallenge06 Décliné en 6 langues (français, chinois, anglais, arabe, espagnol et russe), Play True Challenge est un mini-jeu simple où vous contrôlez votre personnage dans la discipline du JumpCross (course obstacles) et dont l’objectif est de viser le sommet, lequel sera confronté à des choix sur le dopage et les conséquences de vos choix. Les choix que vous prendrez auront un impact sur votre capacité à effectuer votre discipline. Lorsque vous concourrez, vous n’aurez besoin que de la barre d’espacement pour sauter. Votre entraîneur vous donnera davantage de trucs une fois la partie commencée.

playtruechallenge11 Lorsque vous parlez aux personnages et vous promenez sur la carte, seule la souris est nécessaire. Cliquez sur les personnages pour leur parler. Lisez ce qu’ils vous disent et choisissez votre réponse d’un clic. Lorsque vous entrez dans un nouvel endroit, pointez votre curseur sur les différents objets à l’écran. Vous pourrez cliquer sur certains pour les utiliser.

Vous pouvez améliorer votre performance au JumpCross de différentes façons pour augmenter vos statistiques. Par exemple, vous pouvez vous entraîner pour sauter plus haut ou aller plus vite. Parlez à votre entraîneur en premier, il saura vous montrer comment faire.

Vous doper augmentera aussi vos statistiques, mais vous devrez quand même vous entraîner pour bénéficier des effets. Il y a d’autres façons d’améliorer vos statistiques, mais je vous laisse les découvrir.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :