Prophétie, le livre et son advergame

La nuit de son treizième anniversaire, Nathan est tiré du sommeil par un étrange cliquetis. Guidé par le bruit, il se rend dans la chambre de son père où il trouve, dans une vieille valise, une photo, un carnet et une boîte qui appartenaient à sa mère, décédée lors de sa naissance. La boîte contient un jeu très ancien d’origine maya mais il n’y trouve aucune règle… Peu après, il s’endort et fait un rêve où il fait la connaissance de Kukulkan, le Dieu Maya qui le met au défi de le battre au jeu avec pour enjeu le sort de l’humanité… C’est le début de l’histoire La Prophétie, Le maître du Jeu.

Quoi de mieux qu’un advergame pour promouvoir une littérature telle que celle-là.

Prophétie vous entraîne dans un jeu de plateau où vous aurez pour adversaire Kukulkan. L’objectif étant d’amener les pions rapportant le plus de points au centre du plateau. Le temps est limité et indiqué par un soleil qui parcourt la circonférence du cercle, jusqu’à ce qu’il ait atteint son point de départ.

Chacun votre tour, vous lancerez votre dé et ferez avancer un pion dont vous aurez pris soin de vérifier la propriété, certain ayant le pouvoir de gagner des points supplémentaires en cas de bataille. Une bataille étant le moment où l’un de vos pions et celui de l’adversaire se retrouvent sur une même case. Si vous tombez à égalité, c’est le joueur dont c’est le tour qui l’emporte.

En cas d’égalité le jeu continue jusqu’à ce qu’un joueur ait placé un pion au centre. Dans ce cas, il est le gagnant.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :