Scan 3D, la réplique d’œuvres d’art pour malvoyants

marimont_11 Lors de la conférence la 4ème édition SeriousGame.be, où c’est l’occasion pour les concepteurs de présenter leurs nouveautés, était présente la société namuroise (Belgique) Vigo Universal, spécialisée dans les nouvelles technologies, l’informatique et l’événementiel.

Pour permettre plus d’accessibilités aux œuvres d’art dans les musées, que ce soit pour une approche tactile, conserver le patrimoine, ou mieux encore, donner la possibilité aux personnes malvoyantes de jouir pleinement d’une visite, la société propose Scan 3D, un procédé de numérisation en 3D.

plaquette_2

Nous les remercions d’avoir bien voulu nous présenter leur projet.

Avec l’arrivée de nouvelles technologies tels que le scan et l’impression en 3 dimensions (3D), les musées vont pouvoir ouvrir leurs portes a un public plus large.

Une œuvre d’art dans une vitrine n’est pas parlante pour un enfant ou une personne malvoyante.

Une photo sur un site internet n’est pas aussi vendeuse qu’une animation 3D manipulable avec votre souris.

Le scan 3D va permettre de numériser un objet et l’impression 3D de le reproduire à l’identique.

marimont_8

La société VIGO UNIVERSAL de Namur, spécialisée en IT et graphisme, est équipée d’un scanner et de 3 imprimantes 3D, cela lui a permis de faire le scan et l’impression d’objets du Musée Archéologique de Namur.

On parle de plus en plus d’impression 3D mais ce n’est pas demain que ces imprimantes high-tech se retrouveront dans le salon de Monsieur « Toutlemonde ». Il faut une très bonne connaissance du graphisme 3D pour réaliser ce genre d’impression. Sans le scanner tout objet doit être entièrement réalisé sur un logiciel 3D (Autocad, 3DMAX, MAYA,…), ceci demande des connaissances techniques.

Même la manipulation du scanner requiert une certaine connaissance et un bon scanner coûte encore très cher.

plaquette_3

D’autres musées sont-ils intéressés à faire pareil ?

Le musée de Mariemont a aussi eu recours a nos services. Actuellement sur base de ces 2 premiers projets nous prospectons dans les musées Wallons.
Entre temps nous avons découvert que l’utilisation de la numérisation permet aussi de faire changer les contrastes pour permettre a certaines personnes de quand même voir l’objet sur base de leur handicap. (Ex. Fond jaune avec objet vert…)

Quel(s) autres(s) projet(s) envisagez-vous dans un moyen terme ?

Les autres projets sont les ludothèques, ce sont des « bibliothèques » créées pour les malvoyants, ils peuvent s’y procurer des jeux adaptés. Ex. : jeu de dames avec pions en relief. On peut créer tout ce que l’on veut en 3D et ensuite l’imprimer en 3D. Ce qui avant prenait énormément de temps à un menuisier pour créer les pièces en bois.
Nous avons aussi une découpeuse laser qui nous permet de faire n’importe quel découpe dans beaucoup de matières différentes.

 

Plus d’informations sur www.vigo-replication.com

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Scan 3D, la réplique d’œuvres d’art pour malvoyants”

  1. […] on blog.seriousgame.be Posted in Non classé « Scan 3D, la réplique d’œuvres d’art […]

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :