Un Serious Game sur l’évolution des espèces

Charles Darwin est un des naturalistes les plus éminents de son époque dont les travaux sur l’évolution des espèces, fait encore beaucoup parler de lui aujourd’hui. Théorie encore beaucoup apprise aussi sur les bancs de l’école puisqu’elle est considérée comme la base de la théorie moderne de l’évolution et reste le fondement de la biologie pour sa logique, processus plus connu sous le nom de Sélection Naturelle.

Who Wants to Live a Million Years est un Serious Game dont le but est de vous faire comprendre cette théorie de manière humoristique et simple.

whowantstoliveonemillionyears03 Au départ du jeu, vous devrez choisir 3 espèces. Ce premier choix est important puisqu’il sera la base même de la pérennité de l’espèce. Il vous faudra créer une lignée évolutive viable pour un million d’années.

Selon la partie, l’espèce rencontrera des perturbations naturelles où il devra survivre dans un environnement parfois cruel, comme l’aire glaciaire, le réchauffement de la planète, l’arrivée d’un virus mortel, la présence d’un prédateur, un cataclysme du à un astéroïde, etc… Les destins sont variés et jamais identiques d’une partie à l’autre.

Durant une partie, vous aurez 2 bonus, lesquels vous permettront d’ajouter une nouvelle espèce. Pour ce faire, cliquez sur “Genetic Mutation”, en haut de l’écran. Usez-les à bon escient en sachant que la diversité peut garantir la survie d’une espèce, même contre les pires éléments. Il y a 2 panneaux d’espèces, cliquez sur “More mutations” pour en voir d’autres.
Cliquez sur “Hints”, un livre-conseil sur les différentes espèces que je vous ai traduit ci-dessous :

whowantstoliveonemillionyears02

Pour comprendre la théorie de la Sélection Naturelle, il vous faudra jouer plusieurs fois. Chaque partie est courte (+/- 1 minute).

Bien que Who Wants to Live a Million Years soit en anglais, il est facilement compréhensif de par les illustrations et Darwin lui-même qui porte parfois des objets selon la situation.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply